L’AIRG-France soutient la Société de Néphrologie pédiatrique dans son opposition à la
proposition de la Commission de Transparencede la Haute Autorité de Santé de déremboursement de l’hormone de croissance recombinante chez les enfants insuffisants rénaux de petite taille sous prétexte que le service médical rendu serait insuffisant.

Ghislaine Vignaud
Présidente
  • Les actions de l'AIRG-France

Le mot de la présidente

Chers Amis, Je suis impliquée depuis longtemps dans la détresse causée par les maladies rénales génétiques rares... Lire la suite