L’objectif de cette étude est de permettre d’améliorer les conditions de prescription et de prise des médicaments dédiés à contrôler le taux de phosphore dans l’organisme .

Il s’agit d’un projet  mené par :

Le Pr Dominique Chauveau CHU- Hôpital Rangueil, Toulouse – (Président du conseil scientifique de l’AIRG-France)

Le Pr Corinne ISNARD-BAGNIS – Hôpital de la Pitié-Salpêtrière Paris –

Le Dr Abdallah Guerraoui –Centre hospitalier de Vichy –

Cliquer pour agrandir

  • Les actions de l'AIRG-France

Le mot de la présidente

Chers Amis, Je suis impliquée depuis longtemps dans la détresse causée par les maladies rénales génétiques rares... Lire la suite