Salut,
Je m’appelle Quentin et je me suis lancé dans une aventure un peu folle.

 

 

 

 

 

Alors, moi, j’adore courir.

 

C’est quelque chose que je fais régulièrement et qui me fait vraiment du bien.

 

J’aime tellement ça que j’ai fait le pari de courir le Marathon de Paris 2017 ! Rien que ça ! 

 

Mais je me suis vite dit :

 

 » Quitte à en baver, autant en baver pour la bonne cause ! « 

 

C’est pourquoi j’ai décidé de courir contre le SHUa, qui a touché ma famille l’année dernière.

 

C’est une maladie rare, certes, mais qui touche principalement les enfants.

 

C’est pourquoi, j’ai décidé de courir pour l’ AIRG-France !

 

Ça y est. On l’a fait

1872€ pour soutenir les enfants qui se battent comme des héros.

 

1872€ pour que la recherche avance sur les maladies rénales.

 

1872€ pour informer sur ces maladies.

 

C’est la fin d’une aventure intense physiquement et émotionnellement pour moi mais ça valait tellement le coup de se lancer.

 

L’objectif initial a été dépassé de 444% ! Ce n’est pas rien !

 

Il fallait donc que je me surpasse dimanche dernier.

 

1872 fois merci pour votre soutien de la part des familles, des enfants et des personnes atteintes.

 

C’est un peu d’espoir pour beaucoup de personnes et ça permet d’aider à changer les choses.

 

Encore merci !

 

 

 

 

                                          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Enza aussi a couru le Marathon de Paris pour l’AIRG-France.

 

Elle l’a fait en 04:20:15 et Quentin en 3:33:58.
Un grand bravo à tous les deux

 

 

 

Et dans la famille « Guerriers de l’AIRG-France », je demande le petit frère. Je vous présente Clément, il s’est lancé aussi dans la collecte et a porté le super maillot de l’AIRG-France au Semi-marathon de Paris, le 5 mars  :

 

 

  • Les actions de l'AIRG-France

Le mot de la présidente

Chers Amis, Je suis impliquée depuis longtemps dans la détresse causée par les maladies rénales génétiques rares... Lire la suite