Une chercheuse brestoise, le Dr Émilie Cornec-Le Gall, a découvert un quatrième gène responsable de cette maladie, lors de ses travaux menés aux USA.

 

 

« Après deux ans passés à la Mayo Clinic à Rochester dans le Minnesota, je suis revenue à Brest en septembre et je partage mon temps … Lire l’article

 

 

 

  • Les actions de l'AIRG-France

Le mot de la présidente

Chers Amis, Je suis impliquée depuis longtemps dans la détresse causée par les maladies rénales génétiques rares... Lire la suite