L’amylose est une maladie rare et potentiellement mortelle.

 

 

Si aujourd’hui, de nouveaux traitements existent, des difficultés subsistent dans le dépistage, le diagnostic et la classification de la maladie.

 

Le CHU de Toulouse a mis au point une technique innovante de classification des amyloses, qui permet de déterminer le typage dans 94 % des cas et d’assurer la meilleure prise en charge au patient.

 

L’intérêt majeur de cette technique de typage protéomique réside dans le gain de temps pour chaque patient d’accéder à un traitement personnalisé.

 

Une maladie aux multiples formes et au diagnostic complexe.

 

Lire la suite

 

  • Les actions de l'AIRG-France

Le mot de la présidente

Chers Amis, Je suis impliquée depuis longtemps dans la détresse causée par les maladies rénales génétiques rares... Lire la suite