Les équipes du Pr Pierre Ronco du service Néphrologie et Dialyses à l’hôpital Tenon, AP-HP, du Dr Hanna Debiec de l’unité 1155 Inserm/Sorbonne Université et du Pr Georges Deschênes du service Néphrologie pédiatrique de l’hôpital Robert-Debré, AP-HP et de l’Université Sorbonne Paris Cité, ont mené une étude

 

 

auprès de 400 enfants atteints du syndrome néphrotique idiopathique corticosensible, une maladie rare du rein.

 

En examinant les bases génétiques de la maladie caractérisée …. Lire la suite

 

  • Les actions de l'AIRG-France

Le mot de la présidente

Chers Amis, Je suis impliquée depuis longtemps dans la détresse causée par les maladies rénales génétiques rares... Lire la suite